Lali

4 mai 2007

La table

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 23:26

shevchenko

On dirait une installation de fortune. Mais en fait, c’est sa façon de faire, car il aime bien qu’il y ait beaucoup d’espace et peu – ou pas – de meubles dans son salon. Il installe la table juste quand il en a besoin et de même va-t-il chercher la chaise de son bureau. Comme il l’a fait ce soir. Pour lire près des murs remplis de livres, mais où il a de l’espace.

Le lecteur de Vyacheslav Shevchenko est peut-être considéré comme un original par certains, mais il n’en a rien à faire. Il aime, quand il ne se sort pas sa table, s’asseoir au beau milieu de la pièce déserte de fauteuil, de sofa et de table à café, et regarder les rayons de bibliothèques qui font le tour de celle-ci. Les regarder longtemps. Puis aller en prendre un, au hasard. C’est à ce moment qu’il installe sa table un peu bancale. Quand un livre aura demandé à être ouvert.

Dans les couleurs du tableau

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 23:02

makaryan

Elle a fermé le livre pour écrire. Une lettre ? Un poème ? Sa plume a été aussi alerte que son esprit pour les premières lignes. Tout était clair : elle savait exactement ce qu’elle voulait écrire. Tout est sorti d’un trait sans qu’elle ait à réfléchir une seule seconde.

Mais au moment de continuer, d’enchaîner sur cette nouvelle idée qu’elle avait en tête, les mots se sont rebellés et la plume de la lectrice d’Arina Makaryan est restée suspendue. Son regard s’est posé sur la toile sur le mur. Peut-être est-ce cette toile qui l’inspirait alors que les phrases jaillissaient toutes seules. Peut-être cherche-t-elle dans les couleurs du tableau ce qu’elle voulait en dire.

L’heure de la pizza

Filed under: Le plaisir des papilles — Lali @ 19:20

pizza

La semaine est enfin finie. Ma pizza congelée préférée – aux épinards – est au four et ça sent déjà bon. J’ai enlevé mes bas, il va de soi : je ne suis bien chez moi que pieds nus. Le ciel est d’un bleu magnifique et toutes les fenêtres sont ouvertes.

Et la soirée débute. Avec toutes ces toiles et leurs histoires. Avec un peu de musique et des livres. Sans rien savoir de ce que sera le programme, car je n’ai rien décidé et vais plutôt me laisser porter.

Pour l’heure, la pizza m’appelle…

De pièce en pièce

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:14

jw5

jw4

jw2

jw1

jw3

Elles vont de pièce en pièce, comme je vais d’époque en époque, à la rencontre de lecteurs et de lectrices. Ceux-ci peints par des artistes reconnus ou non, de partout dans le monde, de façon réaliste comme impressionniste. Ou sculptés dans différents matériaux.

Elles vont de pièce en pièce en compagnie d’un livre et les lectrices de l’artiste écossaise Jan Wightman s’émerveillent comme c’est mon cas devant leurs poses, leurs décors.

Elles vont de pièce en pièce comme elles feraient le tour du monde, celui où les emmènent les écrivains qu’elles lisent.

Dans son univers

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:56

weyden

Il y a de l’animation autour d’elle, des gens qui bougent, qui marchent, qui s’activent. Mais la lectrice de Rogier van der Weyden est toute à son livre et rien ne la détournera de celui-ci. Même si les gens doivent la contourner. Même si parfois elle entend une remarque désobligeante à son égard. Tout cela ne l’atteint pas. Elle est dans son univers de bonheur à elle, loin de tout ce qui l’entoure. Absente. Présente seulement aux mots.