Lali

6 janvier 2024

Nul besoin de sortir

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 18:39

Nul besoin d’aller dehors pour constater qu’il fait froid. Je n’en ai pas eu envie aujourd’hui. Ni hier. Ni avant-hier.

Je serai à jamais une fille d’été qui ne trouve aucun plaisir aux supposées joies de l’hiver. Je déteste porter des bottes et m’habiller comme un oignon. Le son de la neige craquante quand on marche dessus ne me procure aucune joie. Pelleter et déneiger la voiture n’ont aucun intérêt sinon celui de me permettre d’aller ailleurs. À l’intérieur.

Je ne suis pas née au bon endroit. Cela ne fait aucun doute.

Alors, je reste au chaud. Et je prends la place de la lectrice d’Emme Norma et je choisis un de ses livres pour passer la soirée.

1 janvier 2024

Amour, paix et harmonie

Filed under: États d'âme — Lali @ 0:01

Que 2024 apporte amour, paix et harmonie. À vous, aux vôtres et au monde entier.

25 décembre 2023

Joyeux, joyeux Noël!

Filed under: États d'âme — Lali @ 0:01

Snoopy se joint à moi pour vous souhaiter un très joyeux Noël en compagnie des personnes qui vous sont chères. Puisse-t-il être doux, très doux. Tout simplement.

*illustration de Charles M. Schulz

4 décembre 2023

Il neige

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:07

Je n’ai jamais vu Paris sous la neige. Mais je connais bien Montréal sous la neige. Trop bien.

Or, je ne m’attendais pas si vite à voir ma ville ensevelie sous une épaisse couche de neige. C’est pourtant ce qui nous attend puisqu’il neige depuis hier matin et que ça va continuer ainsi jusqu’à la fin de la soirée. Je ne suis donc pas fâchée de ne ne pas avoir à aller au bureau avant mercredi.

Je regarde ma voiture de la fenêtre de la pièce que je consacre aux cartes postales. J’ai l’impression que les 20 cm annoncés sont déjà là. Puis je me déplace vers celle de la cuisine. Ça ne sera pas facile pour qui devra se rendre au travail ce matin. Aucune charrue en vue. Et aucun son indiquant que le déneigement a commencé.

Il est temps pour un deuxième bol de café. Je regarderai dehors plus tard. Même si je sais fort bien que l’hiver sera toujours là. Et pour trop longtemps.

*toile de Bin Kashiwa

30 octobre 2023

Le retour au bureau

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 10:23

Voilà des mois que nous nous préparons au retour au bureau à raison d’un jour par semaine. Des mois que des travaux ont lieu dans les différents locaux d’un bout à l’autre du pays. Des mois que les Ressources humaines nous font part de ce qui nous attend et du fait que nous n’aurons pas le choix de nous plier à cette nouvelle directive. Même si ça ne fait pas notre bonheur et même s’il avait été convenu qu’il n’y aurait pas d’obligation à travailler du bureau à nouveau.

Mais le conseil d’administration en a décidé autrement. Qu’on utilise ou pas les bureaux, il y a des coûts relatifs à l’occupation. Donc, plus question de payer pour rien. Et puis, ce n’est pas une bonne chose pour notre équilibre mental de ne pas avoir de contacts directs avec nos collègues. Parait-il.

Demain sera ma troisième journée complète au bureau, car j’y suis allée régulièrement depuis juin à raison d’une heure par semaine. Ma supérieure hiérarchique tenait à ce que nous nous rencontrions en vrai chaque mardi.

Je ne peux pas dire que ça a été désagréable. Je ne peux pas affirmer non plus que cela a été agréable.

Le gestionnaire des installations a trouvé pour moi un coin tranquille, au sous-sol, loin des conversations de couloir et du bruit des imprimantes. En fait, c’est le bureau que j’occupais il y a cinq ans, lequel a été conservé tel quel alors que, maintenant, les salles de réunion sont cinq fois plus nombreuses, que de les bureaux pour une seule personne n’existent plus et que ceux pour deux personnes se comptent sur les doigts d’une main.

Pour le moment, je n’ai pas eu de compagnie, mais les choses peuvent changer. Or, j’ai décidé de ne plus me battre. Tant pis si je n’arrive pas à travailler aussi consciencieusement que je le fais à la maison. Tant pis si je n’arrive pas à faire tout ce que j’ai à faire parce que je serai souvent dérangée. Tant pis si je remets des documents en retard. Tant pis si ce n’est pas parfait. Oui, tant pis. L’important est que je socialise. 

*toile de Zafouko Yamamoto

22 octobre 2023

Les préparatifs

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 15:16

Il ne sera plus bien long avant que je doive porter un châle ou un gros pull pour être en mesure de continuer à travailler à proximité de la porte patio de mon salon/salle à manger/cuisine en partie transformé en bureau depuis mars 2020. Autant elle me procure de la lumière, autant elle laisse entrer le froid.

Mais heureusement, j’ai une grande provision de châles et de pulls. C’est comme cela quand ion vit dans un pays où l’hiver dure parfois six mois.

*toiles de K Lewis

28 septembre 2023

Il y a 41 ans

Elle chantonne et remonte le temps. Un certain 28 septembre, il y a de cela 41 ans, dans une salle de spectacle de Montréal, Yves Montand chantait pour elle Les feuilles mortes.

*toile signée Henri Rondel

7 janvier 2023

C’est quand l’été?

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 22:30

Il fera autour de 20 degrés sous zéro cette nuit. Et moi, je rêve déjà à l’été…

*illustrations de Virginie Cognet

1 janvier 2023

Bonne année 2023!

Filed under: États d'âme — Lali @ 0:00

Voici arrivée l’année 2023…

Une année que je souhaite douce, avec des moments pour soi et pour les autres. Une année qui fasse en sorte que la paix devienne une réalité et cesse d’être un souhait. Une année plus simple et plus facile que celle qui se termine.

Une année que je souhaite inspirante et motivante. Et bien évidemment, en santé. Une année étonnante, aussi. Pouquoi pas?

Une année que je me souhaite avec vous. Quotidiennement, Tout simplement.

26 décembre 2022

Jours de congé

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 8:05

Me voilà en congé pour six jours. Sans me brancher à l’ordi du bureau. Sans lire mes courriels professionnels. Sans communiquer avec mon équipe. Choses que j’ai faites la semaine dernière, même si j’étais en vacances.

Je n’ai pas eu le choix. Il m’a été impossible de tout régler avant le 16 décembre à 17 h. Mais bon, je n’ai pas travaillé plus d’une heure par jour, question de régler une certaine quantité de détails et de problèmes divers pour ne pas avoir à le faire le 3 janvier.

Mais là, pas question de jeter un œil à ce qui m’attend avant le premier mardi de janvier. Nos bureaux d’un bout à l’autre du pays sont fermés pour la semaine.

Lecture, envoi des dernières cartes de souhaits, farniente. Voilà comment j’utiliserai cette semaine de vacances. Ça pourrait être pire, non?

*illustration de Katerina Brovka

Page suivante »