Lali

28 mai 2008

Quelques vers d’Eugénio 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

mcevoy-marv.jpg

Le livre attendait son rendez-vous du soir. Le poids de l’ombre était resté là depuis la veille. La lectrice de Marv McEvoy attendait elle aussi son rendez-vous du soir. Elle savait depuis la veille qu’il y aurait là des mots pour elle.

J’inventerai le jour où avec toi
et avec l’automne j’irai courir par les rues.
La lumière que nous foulions est si parfaite
qu’elle ne peut mourir, comme ne meurt
l’éclat qui t’a vu te dévêtir.

As leitoras

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:44

gabriel-maria.jpg

Les lectrices (as leitoras) de Maria Gabriel sont arrivées au pays de Lali grâce à la complicité de Guess Who, lequel m’a fait parvenir le catalogue de l’exposition qui se tient à Lisbonne jusqu’à samedi de cette semaine. Avis à mes lecteurs lisboètes et portugais.

Il y a quelque chose d’absolument gai et souriant dans cette toile intitulée « as leitoras ». De tendre aussi. Quelque chose aussi de Kandinsky que j’aime beaucoup, avec des personnages, en plus des bulles.

Oui, quelque chose de souriant. De dynamique et de dynamisant. À cause des couleurs, de la chaleur des teintes choisies. Ou parce que l’attention d’une poignée de lectrices sans livres est braquée sur celle qui lit et qui semble si heureuse de le faire, nullement intéressée par ce qui se passe autour d’elle. Dans sa bulle. Dans une toile pleine de bulles.

Quels mots pour apaiser le chagrin?

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 19:27

wood-f-michael.jpg

Quels mots, oui quels mots, pour apaiser le chagrin? Quels mots pour consoler celui qui enterrera après-demain une petite fille âgée de neuf jours? La sienne, celle imprévue, qu’il n’attendait pas, qu’il n’attendait plus, et qu’il a attendue. Celle qui est venue trop tôt, miracle inachevé, forte tout de même de vingt-trois semaines à se préparer. Mais trop petite, trop fragile, malgré ses petits doigts qui ont serré avec force un de ceux de son père, dans l’incubateur.

Quels mots, oui quels mots, dites-moi? Je n’en avais pas, pas plus qu’en a celle peinte par Michael F. Wood. Ou plutôt, j’en avais, désordonnés. De telle sorte que je n’ai pas été en mesure de les dire.

Nous avons bu un café, comme nous l’avons si souvent fait. Le certificat de décès posé sur la table, entre nous. Preuve que Jasmine avait été. Vivante. Quelques jours.

Quels mots, quels mots quand le père éploré va jusqu’à nous montrer une photo de la petite morte, parce que c’est dans ses bras que le souffle de vie s’est retiré d’elle?

Je l’ai serré contre moi. Ça valait plus que tous les mots.

Moment de belle complicité

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 17:56

dykman-rice-sandy.jpg

Selon l’artiste Sandy Dykam Rice qui les a peints, il s’agirait d’un frère et d’une sœur en train d’étudier. Lui qui lit le texte d’un grand auteur qu’ils auront à retenir par cœur, ou une page d’Histoire, ou encore une leçon d’espagnol ou de latin. On peut à partir de là tout imaginer.

Et elle qui le fixe, qui gobe chaque mot, qui a toute son attention. Moment de belle complicité.

Ce que mots vous inspirent 31

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

adshead-jackie.jpg

Qui cherche l’infini n’a qu’à fermer les yeux.[ Milan Kundera ]

La citation de Kundera a été glissée entre deux phrases de son correspondant. En caractères gras. Comme si cette simple phrase servait de trait d’union entre deux idées, ce qui laisse la lectrice de Jackie Adshead quelque peu perplexe.

Elle est pourtant certaine que cela fait sens. Qu’il y a du vrai dans celle-ci. Qu’elle est placée là où elle devait être, entre deux phrases qui avaient besoin d’être rattachées par une affirmation.

Et pourtant, elle reste perplexe et a décidé de laisser la phrase à l’intention des lecteurs du pays de Lali. Pour avoir votre impression, pour ce que mots vous inspirent.

Elle reviendra vous lire mercredi prochain, lorsque je validerai les commentaires. Comme chaque semaine.

Bon mercredi à tous!

Vous avez dit pomme?

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:57

stott-christopher-21.jpg

stott-christopher-20.jpg

stott-christopher-24.jpg

Un gourmand qui est passé par ici et à qui les poires n’ont pas suffi m’a demandé des pommes. Je les ai cueillies chez l’artiste Christopher Stott juste pour lui. Je me demande s’il ne va pas me demander aussi du café, maintenant…

En attendant sa sœur

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:05

nechitailo-vasili-kirillovich.jpg

Elle est prête. Comme tous les matins. Et bien avant sa sœur. Alors, la lectrice de Vasili Kirillovich Nechitailo attend. Et attend. C’est toujours comme ça. D’ailleurs, je me demande si elle n’a pas lu plus de pages ainsi, pendant qu’elle attendait, qu’autrement. Il faudra que je le lui demande.

Encore Giverny

Filed under: Vos traces — Lali @ 6:23

IMAG0841

IMAG0818

Juste pour un peu de vert, un peu de bonheur et de douceur, un peu de calme aussi, une autre halte en photos à Giverny, grâce à Reine. Paisible, non?