Lali

18 juillet 2010

Un dimanche avec Alphonse Allais 15

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

westendorp-fiep-2.JPG

Le sel de l’existence est essentiellement dans le poivre qu’on y met. (Alphonse Allais)

*illustration de Fiep Westendorp

Un dimanche avec Alphonse Allais 14

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 13:01

cardinal-christiane.jpg

Pourquoi lave-t-on une injure alors qu’on essuie un affront? (Alphonse Allais)

*toile de Christiane Cardinal

Un dimanche avec Alphonse Allais 13

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

linville-s-olga-1.jpg

Le comble de la prudence :
Marcher sur les mains, de peur de recevoir une tuile sur la tête
.
(Alphonse Allais)

*toile de S. Olga Linville

La suggestion du 18 juillet 2010

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

tromp-johann-zoetelief-3.jpg

Se pourrait-il que les personnages de l’artiste Johann Zoetelief Tromp trouvent un peu d’eux dans ce texte si sensible?

Un dimanche avec Alphonse Allais 12

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 11:01

ortiz-oscar.JPG

Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux. (Alphonse Allais)

*toile d’Oscar Ortiz

Un dimanche avec Alphonse Allais 11

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

guillemin-a-m.jpg

Les voyages forment la jeunesse, a dit un sage, mais ils déforment les chapeaux. (Alphonse Allais)

*toile d’A. M. Guillemin

Un dimanche avec Alphonse Allais 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 9:01

smith-carlton-alfred-4.jpg

Une mauvaise idée vaut toujours mieux que pas d’idée du tout. (Alphonse Allais)

*toile de Carlton Alfred Smith

Un dimanche avec Alphonse Allais 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:01

werner-alexander-friedrich.jpg

Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité. (Alphonse Allais)

*toile d’Alexander Friedrich Werner

En vos mots 171

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

santos-jorge-1.jpg

Mais quel peut bien être ce livre qu’elle tient précieusement? À vous de nous raconter l’histoire de celui-ci ou celle de la lectrice peinte par l’artiste d’origine angolaise établi aux États-Unis Jorge Santos, puisque la toile vous appartient pendant sept jours. Le temps de l’examiner sous toutes les coutures, de vous laisser imprégner par celle-ci, d’écrire quelques lignes, en prose, en vers, de raconter ce qu’elle évoque de souvenirs, quelles émotions elle suscite.

La suite? Nous la lirons dimanche prochain alors que tous vos textes seront validés.

Puisse la toile de ce dimanche ne pas rester muette!

Un dimanche avec Alphonse Allais 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:01

ward-charles-d.jpg

Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas! ce n’était pas lui qui nous tuait! (Alphonse Allais)

*toile de Charles Daniel Ward

« Page précédentePage suivante »