Lali

13 août 2011

l’éternité

gomes-torres-2.jpg

il suffisait de disposer les lettres
autrement
entre le e du début et celui de la fin
il suffisait de presque rien
pour que notre étreinte
porte en elle l’éternité

(août 2011)

*toile de Torres Gomes

2 commentaires »

  1. « Il suffisait… » Que ton poème est beau. Merci Lali.
    Bisous pour un beau dimanche.

    Comment by Denise — 14 août 2011 @ 5:42

  2. Tes poèmes me manquaient…
    Merci.
    Doux dimanche et bonne fête nationale à la descendante des Acadiens. Bisous

    Comment by Chantal — 14 août 2011 @ 8:48

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire