Lali

22 juin 2006

Le jeu des flacons et des tubes

Filed under: Petits plaisirs — Lali @ 21:19

parfumerie

J’adore les eaux de toilette, les savons parfumés, les crèmes pour le corps, les tubes de toutes les couleurs. J’adore tout de ces pots, de ces échantillons, de ces bouteilles miniatures plus ou moins rangés, pas tout à fait classés dans des paniers, qui donnent à ma salle de bains des airs de salon de beauté. Sûrement mon côté ramasseuse encore une fois. Ou alors le fait d’avoir travaillé pendant plus de 20 ans dans une pharmacie, entre le laboratoire et la section cosmétiques que je préférais nettement, je ne m’en cache pas.

Oui, j’adore tous ces tubes miniatures qui me donnent l’occasion de faire des essais.
J’adore tous ces petits pots de toutes les couleurs pour les sentir et en étaler le contenu sur ma peau pour la rendre plus douce et plus lisse. Non pas pour plaire, mais pour me faire plaisir.
Ce plaisir-là n’a rien d’altruiste, c’est un plaisir personnel. Et qu’est-ce que c’est agréable ces provisions d’échantillons fournis par ma mère et ma sœur. La seule difficulté est évidente : par lequel de ces produits magiques vais-je bien commencer?

Je joue le jeu depuis trente ans. Pas sans heurt: il y a eu quelques allergies cutanées. Mais je m’amuse toujours autant entre les masques censés faire des miracles, les gels qui réparent tout, les démaquillants instantanés, les antirides et anticernes. Les rouges à lèvres qui devraient tenir des heures, les mascaras waterproof et les fards à joues qui supportent les larmes.

givenchy1

C’est un monde fabuleux. Mais c’est celui des odeurs que je préfère. Celui de Givenchy, entre autres. Pour Ysatis, Amarige, Extravaganza, Organza. Ou celui d’Armani, pour Sensi, particulièrement.

armani

Et s’il m’arrive quelques incartades, je retourne toujours vers mes préférés.
Mais ce n’est pas demain que je vais me lasser d’essayer des produits de toutes sortes, de humer des arômes tentateurs et de jouer le jeu…

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire