Lali

19 octobre 2014

À l’ombre de l’Orford 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

GHEERAERTS LE JEUNE (Marcus)

Les récoltes

C’est un midi du mois où va naître l’automne :
Septembre. Le soleil indistinct garde encor
Sa chaleur verticale et son visage d’or.
Mais déjà la fraîcheur des ombrages détonne.

Les blés dorment aux champs du sommeil monotone
Qu’ont les maturités paisibles et la mort,
Mais, parfois, une brise u fait de bord en bord
Rouler un ondoiement de golfe qui moutonne.

L’heure a l’envoûtement de parfums endormeurs;
La langueur des échos prolonge les rumeurs
Que soulève la vie humaine des vallées;

On dirait qu’une brume invisible emplit l’air;
Tant — venu des lointains que bordent les allées —
L’aigre crépitement des lieuses est clair.

Alfred DesRochers, À l’ombre de l’Orford

*choix de Marcus Gheeraerts le Jeune

Les poèmes du dimanche 10

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 20:01

EDGSON (Alison)

Le dromadaire

Un jour au Caire
un dromadaire
entra chez un libraire
et prit une grammaire.
C’est pas vrai, ça fait rien.
ça sera vrai demain.

Ce dromadaire
savait tout faire,
multiplier, soustraire,
et même le contraire.
C’est pas vrai, ça fait rien.
ça sera vrai demain.

Il savait braire,
ou bien se taire,
et versait un salaire
à son vétérinaire.
C’est pas vrai, ça fait rien.
ça sera vrai demain.

Pour se distraire
Monsieur le Maire
en fit son secrétaire
dans toutes ses affaires.
C’est pas vrai, ça fait rien.
ça sera vrai demain.

Ce dromadaire
est légendaire
chez tous les antiquaires
de la ville du Caire.
C’est pas vrai, ça fait rien.
ça sera vrai demain
ou à la Saint-Glinglin.

(Paul Savatier, dans 60 poésies et 60 comptines)
*illustration d’Alison Edgson

Les poèmes du dimanche 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 18:01

WHITCOMB (Jon)

Mon Arlequin

Mon Arlequin
dort sagement
et ma poupée
rit doucement.

Hou-hou,
dehors,
dit le vent.

Mon Arlequin
s’est réveillé
et ma poupée
s’est endormie.

Tip-tip,
dehors,
dit la pluie.

Ensemble,
nous avons rêvé,
bien à l’abri
du vent
et de la pluie.

(Anne-Marie Chapouton, dans 60 poésies et 60 comptines)

*illustration de Jon Whitcomb

Les poèmes du dimanche 8

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 16:01

TOBELLA (Montse)

Le vent clair

Le vent clair dans le soleil,
Le vent est frais sous les maisons.
Le vent incline avec ses bras vermeils
De l’un à l’autre bout des horizons
Des fleurs rouges et des fauves moissons.

(Émile Verhaeren, dans 60 poésies et 60 comptines)

*illustration de Montse Tobella

Les poèmes du dimanche 7

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 14:01

WILLCOX SMITH (Jessie) - 22

Pâquerette

Pâquerette, pâquerette,
il y a des gouttes d’eau
sur ta collerette,
et tu plies un peu le dos…
Pâquerette, pâquerette,
le beau soleil printanier
viendra-t-il les essuyer?

(Philéas Le Bègue, dans 60 poésies et 60 comptines)

*illustrations de Jessie Willcox Smith

Les poèmes du dimanche 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 12:01

BRYANT (Les Jr)

Les abeilles

Sur leur petit avion
À hélices de soleil
Des myriades d’abeilles
Traversent notre maison
Qui sent bon le vent, le ciel
Comme un grand gâteau de miel.

(Maurice Carême, dans 60 poésies et 60 comptines)

*toile de Les Bryant Jr

Les poèmes du dimanche 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 10:01

HILLINGFORD (Robert Alexander) - 2

Le roi de l’île

Le roi de l’île
Est-ce un raisin
Est-ce un poisson
Est-ce un nuage?

Le roi de l’île
Est-ce un caillou
Est-ce un marin
Est-ce un soleil?

Le roi de l’île
Est-ce un pied nu
Est-ce un navire
Est-ce un silence?

Le roi de l’île
Est-ce l’été
Est-ce le chant
Est= ce l’amour?

Le roi de l’île
Serait-ce lui
Serait-ce toi
Serait-ce moi?

(Georges-Emmanuel Clancier, dans 60 poésies et 60 comptines)

*toile de Robert Alexander Hillingford

En vos mots 393

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

HARUNI (Ylli) - 2

En ce dimanche d’automne, j’ai choisi pour vous ce lecteur tout à fait de saison, peint par Ylli Haruni. Il n’attend que vos mots pour prendre vie et se raconter.

Examinez-le de loin, approchez-vous de lui, parlez-lui. Il a sûrement beaucoup à vous dire, surtout que vous avez amplement le temps de faire connaissance et d’écrire quelques lignes inspirées par votre rencontre puisque les textes déposés ne seront pas validés avant une semaine.

D’ici là, profitez bien des couleurs de l’automne!

Les poèmes du dimanche 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 6:01

GOW (Mary Louise) - 5

Impression fausse

Dame souris trotte
Noire dans le gris du soir,
Dame souris trotte,
Grise dans le noir.

Un nuage passe,
Il fait noir comme en un four,
Un nuage passe
Tiens, le petit jour!

Dame souris trotte,
Rose dans les rayons bleus,
Dame souris trotte;
Debout, paresseux!

(Paul Verlaine, dans 60 poésies et 60 comptines)

*toile de Mary Louise Gow

Les poèmes du dimanche 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 4:01

KARAS (Kathy)

Monsieur le vent

Soufflez monsieur le vent,
faites danser les nuages
et les cheveux des enfants sages.

Soufflez monsieur le vent.
Emportez les papiers
et le chapeau du jardinier.

(Fernande Huc, dans 60 poésies et 60 comptines)

*toile de Kathy Karas

Page suivante »