Lali

29 janvier 2017

Un dimanche avec Alexandre Pouchkine 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 18:01

ROCKWELL (Norman) - 16

Oui. J’ai atteint midi. Il faut
Sans doute que j’en sois conscient.
Eh bien ! Quittons-nous bons amis,
Ô ma fugitive jeunesse.
Merci à toi pour les plaisirs;
Pour la tristesse et les tempêtes,
Pour les souffrances délicieuses,
Pour les fêtes et leurs folies,
Pour tout ce que tu m’as donné.
Merci. J’ai connu des alarmes;
Mais je t’ai pleinement goûtée.
Il suffit. C’est l’âme lucide
Que j’entre dans une autre voie.
J’en ai fini et je respire.

(extrait d’Eugène Onéguine d’Alexandre Pouchkine)

*illustration de Norman Rockwell

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire