Lali

24 novembre 2008

Mes deux heures au salon du livre

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 21:34

davy-rebecca.jpg

Il y avait au salon du livre des millions de livres, des livres partout. Trop de livres pour celle qui préfère les librairies de poche. Trop de livres pour celle qui aime s’attarder. Trop de livres pour celle qui pense à tous ceux qui ne seront jamais lus. Si bien que je n’ai pas eu le courage de faire le tour du salon.

Je me suis arrêtée aux deux endroits où je voulais m’arrêter. Le stand de la Belgique où j’ai acheté quatre livres de la même auteure dont je vous parlerai sûrement. Et la table d’un éditeur-ami où était attablé un vieil ami poète.

Une amie attachée de presse est passée en courant. On se verra durant les Fêtes avec une amie commune de la délégation Wallonie-Bruxelles, a-t-elle, avant de repartir du même pas. Un ami éditeur, ami aussi de l’attachée de presse, s’est attardé. Ensemble, on a remonté le temps, presque trente ans d’amitié.

Et après quelques embrassades et un dernier regard sur les trop nombreux livres, je me suis dirigée vers la station de métro en compagnie d’un d’auteur brésilien que je n’avais pas vu depuis longtemps et qui fêtera cet hiver ses 65 ans à Lisbonne. Dont il parlait avec passion, comme de Porto. Et des poètes portugais. D’Eugénio de Andrade et de Sophia de Mello Breyner.

Ça valait bien des livres.

*sur une toile de Rebecca Davy

3 commentaires »

  1. Moi, ce sont deux jours au salon et c’est une expérience incroyable pour une fan de livres! Le petit voyage en vallait le coup!

    Comment by Jules — 24 novembre 2008 @ 21:54

  2. Contente de te revoir, Jules, et heureuse de voir que tu as passé un bon moment au salon!

    Comment by Lali — 24 novembre 2008 @ 22:03

  3. Vous me donnez l’envie d’aller l’an prochain au salon du livre à Paris !
    Jusqu’à présent, j’y avais renoncé car comme toi Lali je préfère les librairies de quartier ! De plus, bonjour le monde, bonjour la fatigue, à déambuler dans ces innombrables allées du salon ! J’en avais eu un aperçu une fois, alors que le salon du livre juxtaposait le salon de l’étudiant où j’accompagnais ma fille.
    Peut-être Lali, pourrais-tu nous donner quelques conseils pour visiter ce genre de salon…

    Comment by chantal — 25 novembre 2008 @ 18:21

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire