Lali

26 février 2008

Lecture du soir

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:09

saccard

Il s’asseoira et il écoutera les mots qu’elle a choisis pour lui. Elle les lira en s’appliquant, lentement. Presque lascivement. Pour qu’il se délecte de chacun de ceux-ci. Avec gourmandise.

Elle sourira. Puis, en murmurant les derniers mots pour ce soir, la lectrice de Christophe Saccard fermera le livre. Doucement. Et elle le regardera intensément.

On a besoin de ses mains pour dire les choses que la parole ne traduit pas.
[Anne Hébert]

3 commentaires »

  1. Quelle douce utilisation de mon travail…
    cordialement

    Comment by chris.saccard — 30 juillet 2008 @ 3:34

  2. Très heureuse que mon modeste billet vous ait plu… Votre lectrice est très inspirante.

    Comment by Lali — 30 juillet 2008 @ 5:27

  3. C’est quoi « être très inspirante? » …

    Comment by john — 30 juillet 2008 @ 8:16

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire