Lali

18 juillet 2008

La seule qui me convienne

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:43

gurnack-dean-h-5.jpg

Et quand il fait ce temps, et quand la lumière est absente, je m’installe à ma table et je laisse les mots arriver jusqu’à moi, comme l’écrivaine de Dean H. Gurnack. C’est la seule façon d’illuminer le gris du jour, de lui donner des couleurs. C’est du moins la seule qui me convienne.

La peur de la page blanche d’hier s’est envolée. Je sais qu’elle reviendra. Mais pas aujourd’hui. Il y a trop à écrire, trop à raconter, trop d’images qui se sont installées dans la pièce. Et qu’il me faut saisir.

Un commentaire »

  1. « Danses avec les pieds, avec les idées, avec les mots, et dois-je aussi ajouter que l’on doit être capable de danser avec la plume ? »

    Friedrich Nietzsche

    Comment by Denise — 18 juillet 2008 @ 10:12

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire