Lali

20 mars 2012

Eleonora

Filed under: États d'âme,Trois petites notes de musique — Lali @ 14:34

Elle s’est éteinte, mais son sourire ne s’effacera pas. Celui qu’elle avait quand un geste du bras ou un simple regard de Yuli Turovsky lui indiquait le moment de se joindre à l’orchestre ou d’en prendre la vedette. Celui qu’elle avait à l’heure des applaudissements ou quand nous la croisions en sortant de la salle Tudor.

La violoniste, pédagogue et peintre Eleonora Turovsky s’est éteinte le 2 mars dernier.

Mais certaines images ne s’effaceront jamais.
Ainsi, ce concert d’I Musici où elle interprétait en 2009 The Lark Ascending de Ralph Vaughan Williams.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire