Lali

14 mars 2009

Celle qui n’aimait que la plume sur le papier

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:44

lucio-betto-3.jpg

Je pense parfois à elle qui n’aimait écrire qu’à la main et qui se forçait à taper ses textes quand il fallait les envoyer à un éditeur. Elle me disait qu’elle ne s’habituait pas, qu’elle tapait mal, qu’elle avait l’impression que pour bien taper à la machine il lui fallait devenir une espèce de machine et que cette simple idée la révulsait.

A-t-elle fini par apprivoiser le clavier, et même celui d’un ordinateur? A-t-elle trouvé quelqu’un qui sache lire sa petite écriture pleine de fioritures et qui ait accepté de taper ses textes, comme c’était le cas pour l’écrivain Yves Navarre? Ou écrit-elle toujours à la main, en regardant sa vieille Underwood pas du tout électrique du coin de l’œil?

*sur une toile de Betto Lucio

Un commentaire »

  1. Il m’a fallu du temps pour apprivoiser cet outil qu’est l’ordinateur mais aujourd’hui j’aurais bien dur de m’en passer…Mais la chose essentielle, celle qui ne faillit jamais c’est la feuille de papier. J’aime les carnets, les cahiers,les stylos plume qu’on recharge d’encre, les encres colorées,violette pensée, bleu nuit, bouquet d’antan…, le mouvement de la main qui écrit…les lettres qui se forment ou se déforment, les ratures, le toucher, ö combien j’aime cette atmosphère d’une écriture à la main !

    Comment by Petit Poucet rêveur — 15 mars 2009 @ 9:16

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire