Lali

15 février 2016

À vol de mots 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

GUERIN (René)

Je fixe les yeux de la mer
Qui m’hypnotisent
Je sombre dans un songe bleu
Où je nage à rebours
Vers l’enfance du monde
Vers la première mélodie d’exil
Modulée par les houles
À peine séparées du ciel
Et quand les vagues me rejettent sur la plage
Où je retrouve les angoisses de mon âge
La mer ferme ses paupières d’ombre

Pierre Chatillon, À vol de mots

*choix de la lectrice de René Guerin

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire