Lali

25 octobre 2014

Voix de Corée 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

SCROTS (William)

La maison vide

J’ai perdu l’amour et j’écris

adieu nuits trop courtes
brouillards d.hiver déferlant aux fenêtres
bougies très ignorantes, adieu
papiers blancs envahis par la peur
larmes après l’hésitation
adieu enthousiasmes qui jamais plus ne seront miens
tâtonnant dans l’obscurité je sors je referme la porte
mon pauvre amour reste dans une maison vide

Ki Hyung-Do, dans Douze poètes coréens contemporains

*choix de la lectrice de William Scrots

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire