Lali

1 octobre 2014

Les vers de Werner 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DAISAY (Karine) - 4

Voilà
ils sont jetés les mots

qu’ils germent
sous des paupières closes

et se fassent oublier
comme une herbe nocturne

autour de la maison

Werner Lambersky, Komboloï

*choix de la lectrice de Karine Daisay

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire