Lali

29 avril 2013

Le violon et le démon

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 20:06

Enzo et Titouche, son violon, ont longtemps été inséparables. Mais maintenant qu’Enzo a grandi, Titouche est devenu trop petit pour lui et il faudra le remplacer. Mais Titouche n’est pas d’accord avec la décision du père d’Enzo le concernant. Il lui faut absolument trouver une façon de grandir de trois centimètres s’il veut demeurer le fidèle compagnon d’Enzo.

Une seule solution : faire un pacte avec le diable en échange des centimètres manquants et ainsi céder son âme. Mais un violon sans âme peut-il faire vibrer ceux qui en jouent et ceux qui l’écoutent? Rien n’est moins sûr. Mais le mal est fait et il ne reste plus à Enzo et à son père qu’à récupérer l’âme de celui qui ne voulait pas se séparer de son violoniste préféré.

Jolie histoire que celle inventée par Emmanuel Trédez. Enfin, jusqu’à un certain point. Car je suis demeurée perplexe après avoir vu l’épilogue. Il y a trop de précipitation et de détails manquants pour rendre la fin solide alors que l’histoire est adroitement construite et pleine d’imagination.
Une fin ratée, malgré une histoire bien ficelée et attendrissante, demeure une fin ratée. Hélas.

Titre pour le Challenge Des notes et des mots challenge-des-notes-et-des-mots-4.jpg

Un commentaire »

  1. Intéressant par rapport à la conception d’un violon…

    Comment by Anne — 30 avril 2013 @ 4:59

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire