Lali

27 novembre 2008

La nouvelle passion de Denise

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:06

tz5-15102008-02.jpg

tz5-26102008-39.jpg

Denise aurait été vue en train de sillonner les champs. Il paraît même qu’elle ne chasse ni les écureuils ni les canards. Sa nouvelle passion : les papillons!

7 commentaires »

  1. hum… le joli papillon de vacances … merci Denise, merci Lali… il faudra que cela recommence …

    Comment by Mort Rue — 27 novembre 2008 @ 10:52

  2. Denise, ce superbe papillon me rappelle mes photos prises en Bretagne, sur le GR 34, au Cap Fréhel !
    Sauf, que j’ai surpris ces papillons qui butinaient sur la lande, alors que pour toi ce papillon semble avoir pris la pose !
    Avec son reflet sur la roche, il est magnifique Denise !

    Comment by chantal — 27 novembre 2008 @ 13:13

  3. Mort Rue, tu veux parler des vacances ? Je le souhaite pour toi !

    Comment by Denise — 27 novembre 2008 @ 15:05

  4. Chantal, c’est un papillon qui s’est posé devant mes pieds lorsque je marchais dans le Jura.
    Heureusement, j’avais mon appareil dans la main et j’ai été aussi vite que Zorro pour faire clic ! Et je lui ai dit, ne bouge pas petit, attend…Oui, je parle aussi aux papillons…

    La première photo est aussi du Jura et ce matin là, il faisait froid. On y voit à l’herbe encore blanchie !

    En effet Chantal, je me rappelle du GR 34, au Cap Fréhel. Nous avons vu plusieurs personnes l’emprunter mais nous-même, ne l’avons pas pris. Peut-être une autre fois, c’est tellement beau.

    Merci à tous deux pour vos commentaires toujours aussi amicaux !

    Comment by Denise — 27 novembre 2008 @ 15:11

  5. Je viens de regarder le papillon pendant deux minutes et j’ai même soufflé dessus. Tu triches, Denise… Il ne bouge pas ton papillon… Tu l’as encore pris avec le coeur, je parie…

    Pour la chanson de Mort Rue, je tiens à lui dire que je connais personnellement l’auteur de cette chanson et qu’il ne parle pas ni de Denise ni de Lali; d’ailleurs quand je l’ai eu au téléphone, il m’a demande (je ne devrais pas le dire pour ne pas vous blesser, mais la vérité est la vérité): Denise?… Lali?… Qui c’est ça?… [exactement dans ces termes-là] et il m’a encore dit que ces deux noms ne font pas partie de sa chanson. Donc tu pourrais la rechanter svp mais avec les bonnes paroles cette fois-ci?

    Merci.

    Comment by Bugle Boy — 28 novembre 2008 @ 21:09

  6. Les jolies colonies de vacances
    Merci maman, merci papa
    Tous les ans, je voudrais que ça r’commence
    You kaïdi aïdi aïda.

    J’vous écris une petite bafouille
    Pour pas qu’vous vous fassiez d’mouron
    Ici on est aux p’tits oignons
    J’ai que huit ans mais je m’débrouille
    J’tousse un peu à cause qu’on avale
    La fumée d’l’usine d’à côté
    Mais c’est en face qu’on va jouer
    Dans la décharge municipale.

    {Au refrain}

    Pour becqu’ter on nous met à l’aise
    C’est vraiment comme à la maison
    Les fayots c’est du vrai béton
    J’ai l’estomac comme une falaise
    L’matin on va faire les poubelles
    Les surveillants sont pas méchants
    Ils ronflent les trois quarts du temps
    Vu qu’y sont ronds comme des queues d’pelles.

    {Au refrain}

    Hier, j’ai glissé de sur une chaise
    En f’sant pipi dans l’lavabo
    J’ai l’menton en guidon d’vélo
    Et trois canines au Père Lachaise
    Les punitions sont plutôt dures
    Le pion il a pas son pareil
    Y nous attache en plein soleil
    Tout nus barbouillés d’confiture.

    {Au refrain}

    Pour se baigner c’est l’coin tranquille
    On est les seuls personne y va
    On va s’tremper dans un p’tit bras
    Où sortent les égouts d’la ville
    Paraît qu’on a tous le typhusse
    On a l’pétrus tout boutonneux
    Et l’soir avant d’se mettre au pieu
    On compte à çui qu’en aura l’plusse

    {Au refrain}

    J’vous envoie mes chers père et mère
    Mes baisers les plus distingués
    J’vous quitte là j’vais voir ma fiancée
    Une vieille qu’a au moins ses dix berges
    Les p’tits on n’a vraiment pas d’chance
    On nous fait jamais voyager
    Mais les grandes filles vont à Tanger
    Dans l’autre colonie d’vacances.

    (Pierre Perret)

    Voilà Bugle Boy, j’ai rechanté la chanson avec les bonnes paroles mais il faudrait que Lali la chante aussi !

    Merci de m’avoir avertie. Maintenant, je pense que Mort Rue va connaître Lali et Denise…

    Quant au papillon, bien sûr, mon coeur était tellement chaud que le papillon ne voulait plus s’envoler…

    Merci à toi

    Comment by Denise — 29 novembre 2008 @ 8:37

  7. Coucou Bugle Boy,

    Je reviens pour te dire que si j’ai écrit toutes les paroles de la chanson à la main, c’est bien pour te faire plaisir et que tu m’es sympathique car me faire faire des devoirs un samedi…bon pour cette fois, je laisse glisser !

    Bisous

    Comment by Denise — 29 novembre 2008 @ 8:52

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire