Lali

26 novembre 2008

En vers et en prose 23

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 23:59

brook-lilian-f.jpg

La lectrice de Lilian F. Brook guettait l’heure depuis un moment. Il est vrai que ce qu’elle a lu comme extraits de Moments fragiles choses frêles depuis quelques jours avait de quoi la tenter. Grandement. Voici sa sélection :

Recommencer, braver vents et marées
franchir le ressac du silence sur les chemins anciens.

De quel appel, ces mots? Quel appel de voix
pendant que l’ombre à mes côtés s’amenuise?

Je crois parfois tenir le fil d’invisibles passages;
est-ce toi qui fais signe
depuis l’arche du temps, poème
surgi de ramures emmêlées?

3 commentaires »

  1. Ces « moments fragiles » me plaisent vraiment ! Je vais essayer de me procurer un recueil… Il y a comme des échos avec mes textes, ma recherche, mon dire parfois si paralysé…

    Merci à toi, lointaine Lali !

    Comment by agnès — 27 novembre 2008 @ 3:37

  2. Toujours aussi délicieux ces extraits ! Merci lali.

    Agnés, ce recueil fait, je crois, l’unanimité au pays de Lali…..

    J’espère me le procurer aussi, prochainement à la librairie du Québec à Paris…

    Comment by chantal — 27 novembre 2008 @ 7:17

  3. Chaque jour, je me régale des extraits de « Moments fragiles choses frêles ».
    Ce sont des mots qui touchent !

    Merci Lali de partager ce splendide recueil !

    Comment by Denise — 27 novembre 2008 @ 9:29

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire