Lali

12 janvier 2009

L’anthologie 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

vamshchikov-victor.jpg

L’anthologie d’Alain Bosquet semble avoir les faveurs des lectrices qui, chaque soir, en tournent les pages afin de trouver des vers qui leur parleront, qui diront tout haut ce qu’elles ont peine à exprimer malgré tout ce qu’elles peuvent ressentir. La lectrice de Victor Yamshhikov n’y a pas échappé.

sans doute en nous il tourne une
autre terre autour d’un autre
soleil car le jour en nous n’a pas de
fin le soleil
en nous ne se couche pas
et s’il dure autant que nous
il nous éblouirait si
la lumière de ce jour-là
ne nous venait par les larmes

(Henri Meschonnic)

Plus qu’un beau titre

Filed under: À livres ouverts,Mes lectures belges — Lali @ 21:28

dannemark-choses-quon032.jpg

On choisit parfois un livre pour son titre. Ou parce que le résumé nous séduit. Ou parce qu’on a aimé par le passé un livre du même auteur. Dans le cas de Choses qu’on dit la nuit entre deux villes de Francis Dannemark, c’est un mélange des trois.

J’en suis sortie émue. Comme chaque fois que je lis quelque chose de beau. Beau par l’écriture, beau par l’atmosphère qui s’en dégage, beau par les personnages, beau par les plages de la mer du Nord, beau par le jazz qui ponctue les conversations de Wolf et Lena pendant quelques jours, alors qu’ils se rencontrent au moment d’un mariage qui n’aura pas lieu.

Cette pause hors du temps, où les obligations sont oubliées, leur permet de se livrer l’un l’autre. Et alors qu’ils ne savaient plus l’un comme l’autre où ils allaient ainsi, quand ils se quitteront pour reprendre leur route, ces conversations leurs ouvriront la voie.

Roman intimiste et plein de nuances, Choses qu’on dit la nuit entre deux villes est un véritable coup de cœur. Je vous le conseille vivement.

La phrase

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:06

reisz-tom-6.JPG

Il n’y a pas d’idées prématurées, il n’y a que des moments opportuns qu’il faut savoir attendre. (Jean Monnet)

La phrase s’est posée dans son esprit. Délicatement, mais avec entêtement. Si bien qu’elle ne peut que la tourner et la retourner dans tous les sens afin de déceler en elle ce qui l’appelle et la provoque. Et le livre reste là, tandis que la phrase fait son chemin en elle. Que celle-ci va et vient dans sa mémoire et ses espoirs. Qu’elle trouve des indices, des réponses, et autant de questions. Et curieusement, quand elle reprendra le livre, dans une heure ou deux, elle qui quelquefois n’est qu’impatience se réjouira d’attendre.

*sur une toile de Tom Reisz

Moi, j’y vais!

Filed under: Signé Lilas,Vos traces — Lali @ 15:10

dsc_0012.JPG

Lilas a, comme Denise, un talent particulier pour nous dénicher des décors dans lesquels on voudrait entrer… Vous la suivez? Moi, j’y vais!

La suggestion du 12 janvier 2009

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

buchholz-quint-9.jpg

Le lecteur de Quint Buchholz aime les livres, c’est bien évident. Pour rêver, pour partir en voyage, pour s’envoler. Peut-être devrait-il ajouter à ses favoris le libraire?

Quand on a le nez en l’air

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 10:21

lali_neige_6_img_0143.jpg

lali_neige_2_img_0153.jpg

lali_neige_3_img_0148.jpg

lali_neige_7_img_0138.jpg

lali_neige_img_0150.jpg

Il a toujours le nez en l’air. Pas étonnant que l’ami Armando fasse de telles trouvailles!

Qui dit mieux?

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 8:12

photo-3902.jpg

Il peut neiger, il peut faire froid, les lectrices du 18 sont au chaud et en compagnie d’un livre. Qui dit mieux?

Promenade du lundi matin

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:09

s45-2601b.jpg

tz5-01012009-13.jpg

tz5-01012009-14.jpg

tz5-01012009-15a.jpg

Envie de commencer la semaine du bon pied? Pour cela, une petite promenade s’impose. En compagnie de Denise, de plus. Vous avez bien noué votre écharpe et enfilé vos mitaines?

C’est quand le printemps?

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:03

tz5-08112009-026_l.jpg

tz5-11102009-034.jpg

tz5-11102009-041.jpg

tz5-20091227-032_l.jpg

tz5-20091227-004_l.jpg

Pas tout de suite, a répondu Denise aux bateaux qui lui ont posé la question. Je crois qu’ils ont hâte de prendre le large à nouveau…

Anecdotes de libraire 35

Filed under: Anecdotes de libraire,Couleurs et textures — Lali @ 6:30

free-stuart.jpg

Janvier était toujours un peu triste. Pas les premiers jours, mais à partir du 10. Quand il fallait faire le tour des rayons et retirer tous ces livres à retourner. Ceux qu’on aimait et qu’on avait envie que certains offrent et qui étaient restés là. Immobiles. Ces livres que personne n’avait regardés et encore moins touchés. Ces livres pourtant choisis avec soin. Bien avant les fêtes. Des livres d’art, souvent. De ceux qu’on n’achète quasi jamais pour soi et pour lesquels on espérait une vie où ils seraient déposés sur une table, caressés quotidiennement et chéris. Et qu’on allait devoir faire mourir sur les tablettes des entrepôts.

Oui, janvier était toujours un peu triste.

*toile de Stuart Free

Page suivante »