Lali

8 janvier 2009

L’anthologie 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

watts-george-frederick-1.jpg

J’aime qu’elles défient le temps et l’espace, qu’elles outrepassent les règles du réel pour venir jusqu’ici afin de trouver des mots qu’elles emporteront avec elle, comme cette lectrice peintre par George Frederic Watts venue d’ailleurs et d’une autre époque pour ouvrir l’anthologie d’Alain Bosquet. Dans laquelle elle s’est plongée presque religieusement. Touchée par ces vers :

Que peut-on espérer
d’un infini
qui n’a aucune inclination pour le mot?
Que faut-il attendre d’une neige
qui n’établit
aucun rapport entre son signe et la pensée?
En quoi
peut-on convertir ce tout qui évite le tout?
Serait-ce une révélation
que d’ignorer ce que l’on doit à l’ignorance?

(François Jacqmin)

Ici et là-bas

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:09

bayo-jorge-1.jpg

Elle a levé les yeux, une fois de plus, une fois encore. Ce n’est pas que le livre ne l’intéresse pas. Loin de là. C’est plutôt qu’il l’entraîne ailleurs. Là-bas, en elle, au plus profondément d’elle-même où personnages du roman se confondent avec ceux qui sont passés dans sa vie. Là-bas, en elle, dans la mémoire de jours anciens qui ne reviendront plus. Là-bas, à l’aube d’un jour nouveau qu’elle a attendu et qui n’est pas venu. Là-bas, aux confins de plages que ses orteils ne toucheront peut-être plus. Là-bas, au bout de cette rue où elle attend toujours qu’une part d’elle-même batte à nouveau la mesure. Là-bas, en elle, sur des chemins de traverse.

Et ses yeux ont retrouvé les pages du livre. Ici et là-bas vivent au même rythme.

*sur une toile de Jorge Bayo

La fenêtre de Jean-Marc

Filed under: Vos traces — Lali @ 14:30

pict1123.JPG

Combien de fois par jour, par semaine, par mois ou durant une vie nous collons-nous le nez à la fenêtre? Comme si la vie vue de cette façon allait nous révéler des secrets qu’il nous serait impossible de connaître autrement. Comme si un peu de nous respirant contre la vitre allait sortir celle-ci de l’état immobile dans lequel elle se tient.

Et si ce jour-là Jean-Marc, en prenant la photo, avait rêvé que le flou de la vitre dissipé, ce ne soit plus son jardin derrière la vitre, mais Montréal où je les attends Catherine et lui? Ou si le jardin était toujours là, et qu’il rêvait d’y voir trois femmes, deux grandes et une petite, partager un moment de bonheur?

La suggestion du 8 janvier 2009

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

claeys-jean-claude-1.jpg

Le lecteur de l’illustrateur Jean-Claude Claeys chercherait-il quelque chose? Des flocons, par exemple? Pour de jolies photos de neige et de bleu, c’est par là!

Au bord du lac

Filed under: Vos traces — Lali @ 10:13

tz5-23112008-070.jpg

tz5-23112008-069.jpg

Denise a marché jusqu’au lac. Un peintre serait-il passé juste avant elle? Tout le donne à croire!

De retour demain?

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 8:02

photo-3888.jpg

photo-3894.jpg

Le ciel blanc du jour n’a décidément rien à voir avec le ciel bleu d’avant-hier. Mais rien ne m’empêche de rêver qu’il sera de retour demain, n’est-ce pas?

Ah!

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 7:20

anzil.jpg

Ah! comme je resterais là avec mes mots, mes cahiers et mes livres ce matin. Ah! comme je serais bien à regarder la neige dehors plutôt que d’aller au bureau. Ah! comme me semble doux le décor peint par l’artiste Anzil et qui me donne envie de ne pas bouger… Il y a des matins où il serait bon d’avoir un clone, vous ne trouvez pas?

Les sculptures du Luxembourg

Filed under: Signé Chantal,Vos traces — Lali @ 6:09

p1000088.jpg

p1000089.jpg

p1000032.jpg

p1000056.jpg

p1000079.jpg

p1000051.jpg

p1000049.jpg

p1000054.jpg

p1000053.jpg

Et si on reprenait notre promenade au Luxembourg commencée hier? Chantal a déniché quelques sculptures qu’elle tient absolument à nous faire découvrir.