Lali

3 décembre 2017

Un dimanche en Roumanie 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

ANDERSON (Stephen Warde) - 3

Le renard ne fait la bise à l’agneau que quand il veut le manger. (Proverbe roumain)

*toile de Stephen Warde Anderon

Un dimanche en Roumanie 2

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 2:01

MAROK (John F.) - 8

Petite souche renverse grand chariot. (Proverbe roumain)

*toile de John F. Marok

Un dimanche en Roumanie 1

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 0:01

MARQUES CAMPAO (José)

Mon amie Stefana, en revêtant le 1er décembre les couleurs du drapeau de son pays natal, m’a à la fois donné un cours d’histoire et inspirée. Stefana est née en Roumanie, et je ne manque jamais l’occasion de porter le 1er mars de chaque année un Martizor que m’avait offert Catalina, ma correspondante roumaine, comme Stefana le fait aussi, pas spécialement pour souligner l’arrivée prochaine du printemps, mais plutôt notre amitié.

Or, j’ai appris qu’elle pas que Roumaine, mais plus particulièrement originaire de Transylvanie, laquelle a été unie à la Roumanie le 1er décembre 1918, d’où le fait qu’elle arborait du bleu, du jaune et du rouge. Ce qui m’a donné l’idée de vous offrir en ce dimanche des proverbes roumains présentés par des lecteurs et des lectrices vêtus de ces couleurs, comme celle peinte par José Marques Campao – ou des scènes livresques où ces trois couleurs seront présentes – en commençant par celui- ci : Un anneau du plus bel éclat ne corrige pas le défaut de l’ongle.

2 décembre 2017

Les vers de Clara 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

HARUNI (Ylli) - 5

quatre saisons et tes lèvres

douces comme l’été

ces temps-ci
mon angoisse pourrissante s’enfarge dans
ton énergie débordante entraînant ton regard
ardent sur le monde tendre généreux

pourtant mon fleuve salé ton faux fleuve doux
se mêlent
là où nous ne sommes pas : huit cents
kilomètres de désir
d’alanguissements souterrains

les cloisons de nos vies titubent tranquillement
vers une confiance de bonheur
où les vérités ordinaires
font moins mal
ne font que crépiter imperceptiblement
enjolivant les journées joyeuses
de petites grisailles telles des ronces

quatre saisons huit cents kilomètres et tes lèvres
douces comme l’été

Clara Lagacé, En cale sèche

*choix de la lectrice signée Ylli Haruni

1 décembre 2017

Les vers de Clara 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

HARKER-FIANDER (Kathy) - 1

plénitude

tu m’apprends le silence (mon amour)
avec tes yeux sonores ton sourire muet
qui font défaillir les crissements de mes pensées

désormais tu tisses mon existence
apaisant le décharnement de mon âme avec tes mains feutrées
et des fils de soie ternis de plaisir

à l’abri des conversations
sur ton corps continent intime
je me retire
prête à jouir de l’engourdissement coutumier
d’après l’amour
silencieusement

Clara Lagacé, En cale sèche

*choix de la lectrice de Kathy Harker-Fiander

Ce que mots vous inspirent 2105

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

BANERJEE (Kabari)

Nous sommes faits de nos blessures autant que de nos réussites. (Barbara Kingsolver)

*toile de Kabari Banerjee

30 novembre 2017

Les vers de Louis-Philippe 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

RUMAK (Svetlana) - 4

dire la solitude
de qui demeure
dans le silence
de toi dans le silence de vous
éternel
et le sang lointain
étoiles muettes et froides
le sang de qui demeure
dans le cantique du silence

le vent n’est plus
ni la clarté froide des rivières
égrenant sa gaieté
dans le silence
l’éclatant rire d’enfant tu

Ô absences

Louis-Philippe Dalembert, Poème pour accompagner l’absence

*choix de la lectrice de Svetlana Rumak

Ce que mots vous inspirent 2104

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

BLUZOT (Philippe) - 1

Moins notre bonheur est dans la dépendance des autres plus il nous est aisé d’être heureux. (Philippe Bloch)

*toile de Philippe Bluzot

29 novembre 2017

Les vers de Louis-Philippe 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

RUETER (Georg) - 1

et les pleurs
qui nous accompagneront désormais
des pleurs qui nous accompagneront
par moments
dans la solitude longue de la vie
dans le vagabondage sans fin de nos pas
toujours auront la résonance et la saveur
de cet après-midi d’absence
chanté dans la communion de nos peurs

Louis-Philippe Dalembert, Poème pour accompagner l’absence

*choix de la lectrice de Georg Rueter

Ce que mots vous inspirent 2103

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

BLENNER (Carle John)

L’art doit toujours surprendre. L’ art ne doit se plier à aucune convention. L’art ne doit jamais donner ce que l’on attend de lui. L’art n’a rien à voir avec le talent. (Tom Stopparo)

*toile de Carle John Blenner

« Page précédentePage suivante »