Lali

27 mai 2011

Volare, version Merola et Calliari

Filed under: Trois petites notes de musique — Lali @ 15:25

merola.jpg

Dominica Merola — fille du peintre Mario Merola et sœur de l’écrivaine, illustratrice et bédéiste Caroline Merola — a une jolie voix mais celle-ci n’a rien de remarquable et encore moins quand elle chante en français. C’est ce que je retiens de mes nombreuses écoutes d’Appassionata, son plus récent album, sorti en 2010, lequel est composé de deux chansons en français sans intérêt, d’une moitié français moitié italien, qu’il ne vaut pas la peine de retenir et de huit en italien, à peu près réussies, même si presque chaque fois j’ai eu l’impression qu’elles ne levaient pas. Qu’il manquait quelque chose pour qu’elles prennent leur envol, comme si l’interprète faisait preuve de trop de retenue. Sauf dans une, Volare, qu’elle chante en compagnie de Marco Calliari, qui partage avec elle le fait d’être né au Québec de parents de souche italienne. Volare, chanson mythique avec laquelle j’ai grandi et qu’il me plait de vous offrir, parce que, tout simplement, c’est LA chanson à retenir de cet album.

2 commentaires »

  1. « Volare » me plaît beaucoup. C’est léger et entraînant 😉 Merci Lali!

    Comment by Denise — 28 mai 2011 @ 9:46

  2. Volare… c’était la chanson préférée de Bonnie and Clyde. Je me demande s’ils n’avaient pas un compte en Suisse…

    Comment by Pépé au bord de mer — 28 mai 2011 @ 23:59

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire