Lali

9 janvier 2013

Voix d’Argentine 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Radar dans la tempête

Et parfois, pas toujours, guidé par le radar
le poème atterrit sur la piste, à l’aveuglette,
(dans les éclairs)
cahote sous la pluie et, réacteurs à l’arrêt, en descendent
des passagers rescapés de la mort : les mots.

Alfredo Veiravé
(extrait de Poésie argentine du XXe siècle d’Horacio Salas)

*choix de la lectrice d’Isaac Maimon

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire