Lali

28 septembre 2016

Une maison du bord de mer 15

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

hamilton-ken-6

que saurions-vous, sans la mer
de la répétition?
elle dispose, de ses mains blondes
et océaniques, la lumière
tels des jouets mouillés
elle déploie la vitesse conjuguée
de la lumière et de son souffle
en tirant sec sur les cordes
autour de toutes les toupies
du jour
elle recommence tous les paysages
elle lance au ciel les ciseaux
ciseaux et branches
métal et végétation
douleur agréable à mes yeux de fils

car que saurions-nous, sans la mer
de la répétition?

Normand de Bellefeuille, Le poème est une maison de bord la mer

*choix de la lectrice de Ken Hamilton

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire