Lali

11 novembre 2018

Un dimanche avec Michael Ende 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

CORRÉA (Paula)

Tout se répète éternellement, le jour et la nuit, l’été et l’hiver, le monde est vide et dépourvu de sens. Tout tourne en rond. Ce qui est engendré doit retourner au néant, ce qui est né doit mourir. Tout s’annule, le bien et le mal, le sot et le sage, le beau et le laid. Tout est vide. Rien n’est réel. Rien n’est important. (Michael Ende)

*illustration de Paula Corréa

Un commentaire »

  1. Tout est dans tout, tout n’est rien, et rien n’est tout.
    Tout a sans doute un sens, mais pas toujours celui que l’on voit.
    Chaque élément a sa face contraire, cachée.
    Ce qui paraît sombre peut être clair.
    Ce qui paraît mal ne l’est peut-être pas.
    Tout est relatif et sujet à caution.
    Tout est question de perspective.
    Et nos perceptions ne sont qu’humaines!

    Comment by anémone — 11 novembre 2018 @ 19:17

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire