Lali

4 février 2018

Un dimanche à Bruges 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 12:01

RENEDO (Ricardo)

Le temps coule en pente, sur un lit sans pierres… Et il semble que, vivant, on vive déjà d’éternité.
(Georges Rodenbach, Bruges-la-Morte)

*toile de Ricardo Renedo

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire