Lali

22 janvier 2007

Un déjeuner de rêve…

gmp1

J’aime prendre le premier repas de la journée au restaurant. Pas que je le fasse souvent. Mais c’est chaque fois un plaisir. Et un des endroits que je préfère pour m’adonner à ce plaisir est La Grand-mère poule, sur la rue Beaubien, au coin d’Iberville, en face du parc Molson, que j’affectionne tant. Invitant dès l’extérieur, le restaurant est tout aussi accueillant et chaleureux à l’intérieur avec ses paniers d’osier aux formes diverses suspendus au plafond, avec ses toiles ou bibelots représentant des poules, des coqs ou des œufs.

La lecture du menu s’ajoute au reste comme un plaisir de plus, alors que le café nous est déjà servi. Difficile de choisir entre les crêpes, les œufs bénédictine, les gaufres, les omelettes, les röstis…

gmp2

J’ai opté pour le Jamais d’œufs sans toi, des œufs, des pommes de terre rissolées, une compote de pommes maison, des fruits frais, du bacon, du pain aux bananes et du beurre au miel… Ça ne vous fait pas envie, dites?

5 commentaires »

  1. Je prendrais la même chose, …., merci…

    Comment by Jean-Marc — 22 janvier 2007 @ 13:18

  2. j’ai tout mangé des yeux !
    clem

    Comment by clementine — 22 janvier 2007 @ 18:31

  3. Ah la rue Beaubien et le parc Molson! ♥♥♥

    Comment by Anémone — 5 novembre 2017 @ 7:08

  4. Au fait, maintenant, je sais ce que c’est que la Poutine o;)))

    Comment by Pivoine — 5 novembre 2017 @ 11:02

  5. Je vais faire de la poutine un jour à la maison Pivoine, et nous en mangerons ensemble!
    Une variante comme j’en ai savouré à Poutineville, où on pouvait composer sa poutine à partir de plein d’ingrédients. Pour moi avec des oignons et de poivrons, et du fromage de chèvre !

    Comment by Anémone — 8 novembre 2017 @ 1:28

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire