Lali

9 January 2013

Triste époque

Imaginez un réveillon du temps des fêtes assez intime (moins de dix personnes) auquel deux invités ne faisant pas partie de la famille ont été ajoutés à la dernière minute. L’un des deux a éteint la sonnerie de son téléphone cellulaire, sélectionné le mode « vibration » et rangé l’appareil dans sa poche. Assis en plein milieu du salon, l’autre n’a pas quitté son téléphone intelligent de la soirée. Pas question de rater un appel, un message texte ou un courriel. Pas question non plus de ne pas répondre.

Personne n’a osé lui dire que ça ne se faisait pas, qu’il manquait de respect envers ses hôtes et leurs invités et qu’il démontrait son manque de savoir-vivre en agissant ainsi. Même moi. Et pourtant, la langue me démangeait. Parfois, je n’ai pas envie d’être polie. De ne pas suivre les règles de bienséance. Surtout quand les gens font preuve d’un tel manque de courtoisie.

Je vais donc vous dire un secret. Je suis certaine que si j’avais sorti un livre de mon sac plutôt qu’un téléphone intelligent, j’aurais eu droit à toutes les remarques du monde. Lire un livre est sûrement bien pire que « pitonner » toute la veillée.

Voilà où nous en sommes.

Triste époque.

*toile d’Elena Drobychevskaja

4 commentaires »

  1. Mêmes pensées que toi par rapport à cette  » droguo-mania. « .
    Il paraît que l’ on est au siècle de la communication…!

    Comment by Mathilde — 10 January 2013 @ 8:19

  2. Bonsoir Lali,
    Je « tombe » sur votre blog tout à fait par hasard, en recherchant une image en fait, et ce que je lis, ce que je vois, me parlent. Je reviendrai vous visiter, et je vous mets d’ailleurs déjà dans mes liens :-)
    Ce que vous dîtes à propos du téléphone est, hélas, tout à fait vrai. D’ailleurs j’aurai une anecdote à raconter à ce sujet sur l’un de mes prochains billets…
    Belle soirée à vous, Lali. A bientôt.

    Comment by Françoise — 11 January 2013 @ 12:32

  3. Je suis d’accord avec toi..je trouve cela tellement triste,et incorrect.
    Mais ou sont passées la politesse,la bienséance de nos jours ?..loin,très,très loin!

    Comment by Lilas — 12 January 2013 @ 4:20

  4. Oui! Hélas!
    Nous devons être nombreux à faire ce constat. Sans parler de ceux qui mettent la vie d’autrui en danger et la leur, en « pitonnant » au volant, voire même à bicyclette.
    Y compris le piéton qui traverse la rue les yeux rivés sur son écran sans regarder la signalisation des feux.

    Je ne connaissais pas cet autre sens du mot français « pitonner ».
    http://fr.wiktionary.org/wiki/pitonner?match=en

    Comment by Chantal — 14 January 2013 @ 9:22

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire