Lali

26 décembre 2007

Tant qu’elle sera assise à sa chaise

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 17:51

s_howard

Ils ne remarqueront rien. Ils ne verront pas ce changement imperceptible, puisqu’ils n’ont jamais rien vu, de toute manière. Tant qu’elle sera assise à sa chaise. Tant qu’elle continuera à écrire. Tant qu’elle ne demandera rien sinon qu’on ne la dérange pas. Pour eux, rien n’aura bougé. Ils ne sauront rien de tout ce qui a bougé dans l’esprit de l’écrivaine de Suzanne Howard. Non, ils ne sauront rien. Et puis, ça ne servirait rien. Qu’elle leur dise ou qu’elle l’écrive, ils ne comprendraient pas.

Ils ne remarqueront rien. Tant qu’elle sera assise à sa chaise, leur faisant dos. Il vaut mieux.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire