Lali

1 septembre 2007

Tangente imprévue

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:45

thevin

Le cours de sa vie reprend peu à peu. Il y a mille images en elle, toutes plus heureuses les unes que les autres. Elle ne sait laquelle retenir alors qu’elle a sorti son carnet et versé le café. Ou plutôt, elle ne sait laquelle retirer. Toutes ont changé quelque chose en elle de ses certitudes. Toutes sont là, inscrites à même sa peau et son cœur. Si bien que l’écrivaine d’Olivier Thévin ne sait pas par où commencer. Mais ça reviendra. Dans quelques heures. Dans quelques minutes.

Le cours de sa vie reprend, mais il n’est plus le même. Il a zigzagué, pris une tangente imprévue. Et je crois qu’elle sourit quand elle y pense.

2 commentaires »

  1. Je pense que le fait de sourire dans son coeur, replace par magie, les pièces du puzzle !

    Comment by Denise Rossetti — 1 septembre 2007 @ 15:16

  2. Moi aussi, je souris… car Lali n’est pas si immuable que cela, son petit coeur bat plus vite en ce moment et c’est tant mieux: elle vit!

    Comment by caroline_8 — 2 septembre 2007 @ 5:40

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire