Lali

30 avril 2008

Tandis que les heures s’égrènent

Filed under: États d'âme,Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 6:44

photo-404.jpg

Les heures s’égrènent à l’horloge du journal La Presse et près de Gand, où Jean-Marc et Cath attendent des nouvelles. À l’heure ou le premier, dans les circonstances, voit tout un pan de sa vie défiler. Des éclats de rire, des chansons, de la complicité, ses 20 ans, tous ces souvenirs qui rendent la vie précieuse quand ils sont teintés du sceau de l’amitié indéfectible.

Et tandis que le temps coule, lentement, comme dans le sablier du temps qui fait son œuvre, je voudrais juste lui dire qu’à 6000 km de lui, je pense à lui. Juste ça, que je pense à lui très fort.

Un commentaire »

  1. Moi aussi je pense à Jean-Marc et à tous ceux qui de sentent touchés par l’état préocuppant du chanteur belge Jeff Bodart, à qui je dédie la chanson de la semaine, samedi prochain 3 mai dans le http://dubleudansmesnuages.com/
    et je fais des voeux pour que les nouvelles attendues pour la fin de la semaine soient empreintes d’espoir.

    Comment by Armando — 30 avril 2008 @ 7:32

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire