Lali

4 mai 2011

Quelques poèmes de Carlos 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

arcangeli-elena-3.jpg

Beijo-flor

Le baiser est-il fleur
dans le massif
ou désir dans la bouche?
Tant de baisers naissants
et cueillis
dans le calme du jardin
aucun baiser baisé
(comment baiser le baiser?)
sur la bouche des filles
et c’est là qu’ils sont
en suspension
invisibles.

Carlos Drummond de Andrade, La machine du monde et autres poèmes

*choix de la lectrice d’Elena Arcangeli

Un commentaire »

  1. le baiser dans tous ses états.

    Comment by Maïté/Aliénor — 6 mai 2011 @ 13:26

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire