Lali

7 janvier 2011

Quelques mots d’amour 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

bogaerts-johannes-jacobes-maria.JPG

Au bout de l’amour

Au bout de l’amour il y a l’amour.
Au bout du désir il n’y a rien.
L’amour n’a ni commencement ni fin.
il ne naît pas, il ressuscite.
il ne rencontre pas. Il reconnaît.
il se réveille comme après un songe
dont la mémoire aurait perdu les clefs.
il se réveille les yeux clairs
et prêt à vivre sa journée.
Mais le désir insomniaque meurt à l’aube
après avoir lutté toute la nuit.

Parfois l’amour et le désir dorment ensemble.
Et ces nuits-là on voit la lune et le soleil.

Liliane Wouters, Anthologie poétique amoureuse

*choix de la lectrice de Johannes Jacobus Maria Bogaerts

3 commentaires »

  1. Lire la poésie amoureuse : triple plaisir !

    Comment by Joseph — 8 janvier 2011 @ 4:33

  2. Des mots merveilleux « Au bout de l’amour » et la toile est peinte avec beaucoup de sensibilité.
    J’aime les deux battants de la bibliothèque ouverts laissant apparaître les livres…La lumière est très belle aussi!

    Comment by Denise — 8 janvier 2011 @ 9:39

  3. oh!
    on aurait presque envie d’apprendre ce poème par cœur pour mieux le chanter à tu-tête!

    Comment by une bretonne — 9 janvier 2011 @ 14:13

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire