Lali

30 juin 2007

Pour combler la fringale

Filed under: Le plaisir des papilles — Lali @ 12:38

plantain chips

Le danger, quand je rentre des courses chargée de victuailles toutes plus tentantes les unes que les autres et affamée, est que je me précipite sur mes achats au lieu de les ranger. Pour éviter la chose, j’ai pensé prendre des chips de bananes plantains, lesquelles j’ai d’abord mises dans un bol afin de grignoter sans faire un sort à mon épicerie de la semaine. Les abricots, les sardines, les raisins verts, les cerises de France, les mangues, le Boursault, les olives noires farcies au fromage bleu, la chair de crabe, les filets de sole aux crevettes, les carottes, les ananas séchés, le goberge, le chocolat, la mousse de homard et le pain aux olives ont ainsi échappé à ma fringale, celle-ci rassasiée par les chips de bananes plantains. Cette collation antillaise et hypocalorique, c’est simple : c’est du bonheur en sachet.

Un commentaire »

  1. En Côte d’Ivoire, les rondelles de bananes plantains sont frites dans l’huile de palme dans la rue et vendues dans des cornets de papier journal; cela s’appelle l’aloco et c’est succulent.

    Comment by caroline_8 — 1 juillet 2007 @ 3:09

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire