Lali

8 octobre 2017

Poésies des femmes 21

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

GUTZWILLER (Sebastian)

Revenir très loin
où ça ne pensait pas

Tresser
l’âme égarée
aux primaires
pulsions

Partir
vers l’intime
contrée

Étrange chevelure
à démêler

Madeleine Gagnon
(dans Anthologie de la poésie des femmes au Québec des origines à nos jours de Nicole Brossard et Lisette Girouard)

*choix de la lectrice de Sebastian Gutzwiller

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire