Lali

4 octobre 2017

Poésies des femmes 17

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

LENN (Misha)

Nocturne de l’absence

Tendre et profond est l’antre de l’absence
qui a tendu sur moi
des voûtes de mélodies insoupçonnées

elle me parle mais sa voix sourd de mon silence
elle a des gestes de vivante qu’elle tire de l’oubli
son visage est celui des fidélités disparues

ô ma morte-vivante mon enfant aux mains de feu
ma citadelle déserte mon ciel inconsolé
mon berceau lourd mon beau jardin pulvérisé

lorsque tu me rappelleras
lorsque tu m’emprisonneras
efface de mon regard jusqu’au reflet du souvenir

Éva Kushner
(dans Anthologie de la poésie des femmes au Québec des origines à nos jours de Nicole Brossard et Lisette Girouard)

*choix de la lectrice de Misha Lenn

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire