Lali

27 septembre 2017

Poésies des femmes 10

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

MEYER VON BREMEN (Johann) - 8

Soirs

Il est en nous des soirs si tristes, des soirs lourds
D’un malaise imprécis et pourtant si vivace,
Que l’on croirait le heurt de tous nos mauvais jours
Revenant en un poids éternel et tenace.

On se voit tout à coup si seul, le cœur serré,
Que l’on voudrait mourir de son angoisse obscure
Et tout autour de soi l’on sent comme égaré
Son unique bonheur dans la nuit sans murmure.

Simone Routier
(dans Anthologie de la poésie des femmes au Québec des origines à nos jours de Nicole Brossard et Lisette Girouard)

*choix de la lectrice de Joahnn Meyer von Bremen

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire