Lali

6 avril 2011

Poèmes sur l’eau 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

robinson-michael-mortimer.jpg

Tu te lèves l’eau se déplie
Tu te couches l’eau s’épanouit

Tu as l’eau détournée de ses abîmes
Tu es la terre qui prend racine
Et sur laquelle tout s’établit

Tu fais des bulles de silence dans le désert des bruits
Tu chantes des hymnes nocturnes sur les cordes de l’arc-en-ciel
Tu es partout tu abolis toutes les routes

Tu sacrifies le temps
À l’éternelle jeunesse de la flamme intacte
Qui voile la nature en la reproduisant

Femme tu mets au monde un corps toujours pareil
Le tien

Tu es la ressemblance.

Paul Éluard, Les plus beaux poèmes sur l’eau

*choix de la lectrice de Michael Mortimer Robinson

3 commentaires »

  1. Les lectures idéales…

    Comment by Joseph — 7 avril 2011 @ 7:39

  2. Les poèmes de Paul Eluard sont d’une grande beauté dont celui-ci.

    Comment by Denise — 7 avril 2011 @ 7:43

  3. Oh je l’ai lu hier soir ! 😉

    Magnifique ! je crois bien que je pourrais comme une gourmandise redire les deux premiers vers sans me lasser …

    Comment by Chris — 7 avril 2011 @ 13:17

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire