Lali

19 octobre 2008

On prend toujours un train pour quelque part

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 21:01

crepel-gerard-2.jpg

Une gare au petit matin,
Deux amours se tiennent la main.
Ils sont tristes ou ils sont heureux.
On n’en sait rien, mais ils sont deux.
La vie c’est ça, tu le sais bien :
Un train s’en va, un autre vient.

On prend toujours un train pour quelque part,
Un grand train bleu, un grand train blanc, un grand train noir.
On prend toujours un train pour quelque part.
Au bout du quai flottent des mains et des mouchoirs.

Toi et moi, nous irons très loin.
On s’aimera tant et si bien
Que le monde entier n’en saura
Ni le comment ni le pourquoi.
Un jour, les derniers jours viendront.
Nous prendrons le dernier wagon.

On prend toujours un train pour quelque part,
Un grand train bleu, un grand train blanc, un grand train noir.
On prend toujours un train pour quelque part.
Au bout du quai flottent des mains, des au revoir.

(Paroles de Louis Amade, chantées par Gilbert Bécaud)

*toile de Gérard Crepel

2 commentaires »

  1. J’écoutais tout à l’heure ces morceaux de H.ROBERT…. et cela m’a fait penser à certains billets du pays de LALI… Beaucoup de thèmes abordés, remplis d’émotion…
    Je me permets de déposer et partager ce lien, qui j’espère vous plaira…

    http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=387949782

    Comment by chantal — 21 octobre 2008 @ 12:24

  2. Merci Chantal pour le lien. Merci pour ce partage.

    Je ne connaissais pas, j’ai écouté et j’aime beaucoup, beaucoup.

    Comment by Denise — 21 octobre 2008 @ 14:47

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire