Lali

30 août 2017

Nous ne connaissons 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

SIRATO (Francisc) - 5

Nos mains
comme de grandes déchirures
qui ne connaîtront plus le repos

le naufrage de nos yeux
lorsque le poème ne devient qu’une bouteille
lancée à la mer

Jacques Poirier, Nous ne connaissons la mort que de nom

*choix de la lectrice de Francisc Sirato

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire