Lali

4 septembre 2006

Non merci

Filed under: Revendications et autres constats — Lali @ 20:24

chsab

Je me demande jusqu’à quel point ce n’est pas une conversation que j’ai eue hier soir qui m’a fait mal dormir et qui a déclenché une migraine du diable dont je n’ai émergé que vers 14h et des poussières. Se peut-il que de défendre son point alors que l’autre nous juge et cherche la petite bête rende ainsi malade ? Et pourtant, je l’entends encore tenter de défaire tous mes arguments, de les opposer aux siens, comme s’il avait la vérité innoculée en lui. Et de guerre lasse, pour avoir la paix, pour ne plus qu’il contredise tout ce que je disais, j’ai dit, MOI, « tu as sûrement raison ».

Est-ce d’avoir baissé les bras devant son acharnement qui a pris ma tête en étau ainsi ? Est-ce la lassitude de me défendre sur ce que j’estime être ma vérité, mon choix de vie, qui a provoqué tout cela ?

Et si oui, je ne dois plus me laisser avoir ainsi. Ne plus dire que c’est une fuite, comme lui l’affirmait, que de ne plus vouloir rencontrer aucun homme, de ne plus leur donner la chance de faire le paon pour m’attirer où vous savez, de ne plus me laisser tenter par leurs belles paroles mielleuses qui, de toute manière, coulent sur moi comme sur le dos d’un canard. Non, ce n’est pas une fuite, mais bien un constat. Je n’ai plus envie de jouer.

Et si ça m’a amusée un temps, c’est que j’y prenais plaisir. Alors que Jacques pense ce qu’il veut. Je n’ai aucune envie de bras, de regards qui en disent long et de toutes ces choses inutiles. Il y a bien des huîtres qui ne s’ouvrent pas malgré la perle à l’intérieur: je suis de celles-là.

Et je n’ai vraiment pas envie d’en changer. Une chaise et un verre au soleil, et je suis heureuse. Pas besoin de le partager en babillages et en rapprochements physiques. Et plus envie non plus de ces conversations arides où on tente de me convaincre que je ne vais pas bien parce que je suis ainsi, après avoir été autre. Non merci. Je ne veux pas d’une autre discussion avec lui sur le sujet, et encore moins d’une migraine. Je veux juste la paix.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire