Lali

30 juin 2011

l’infinité d’un poème

dupuy-francoise.jpg

en réponse à un poème d’Olivier

Pour parcourir tes mondes
Juste mes doigts et mes lèvres
Et puis mes mots peut-être
Pour l’infinité d’un poème
Sur nos peaux

(juin 2011)

*toile de Françoise Dupuy

2 commentaires »

  1. superbe écho !
    complicité des corps et des âmes, l’unité parfaite pour un instant !

    Comment by Lautreje — 5 juillet 2011 @ 2:06

  2. Des sourires..

    Merci pour ces cadeaux en commentaires.

    Comment by Olivier — 5 juillet 2011 @ 16:29

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire