Lali

13 janvier 2013

Les vers de Wislawa 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Trois mots étranges

Quand je prononce le mot Avenir,
sa première syllabe appartient déjà au passé.

Quand je prononce le mot Silence,
je le détruis.

Quand je prononce le mot Rien,
je crée une chose qui ne tiendrait dans aucun néant.

Wislawa Szymborska, Je ne sais quelle gens

*choix de la lectrice d’Isaac Snowman

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire