Lali

12 octobre 2012

Les vers de Tahar 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

un jour le soleil s’est posé au
cœur de l’amertume
les plaies se sont fermées sur l’envol
d’un oiseau
l’oiseau libéré
devint astre du soupçon

Tahar Ben Jelloun, Le discours du chameau suivi de Jénine et autres poèmes

*choix de la lectrice de George Tsui

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire