Lali

19 avril 2011

Les vers de Léopold 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

wengang-sun.jpg

À la négresse blonde

Et puis tu es venue par l’aube douce
Parée de tes yeux de prés verts
Que jonchent l’or et les feuilles d’automne.
Tu as pris ma tête
Dans tes mains délicates de fée,
Tu m’as embrassé sur le front
Et je me suis reposé au creux
De ton épaule,

Mon amie, mon amie, ô mon amie!

Léopold Sédar Senghor, Œuvre poétique

*choix de la lectrice de Sun Wengang

2 commentaires »

  1. merci…

    Comment by Maïté/Aliénor — 20 avril 2011 @ 7:55

  2. Oh! Quel poème magnifique! Je suis très touchée par ces mots…

    Comment by Denise — 20 avril 2011 @ 9:31

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire