Lali

30 mars 2018

Les trésors 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

PHAIZULLINE (Ilyas)

Si à nos lèvres effleurées des fruits de l’existence
parviennent les rosées d’éternels appétits
la route ambrée connaît son dénouement

par de fins plissements
affectueusement
notre corps amoureux finit par convaincre
les chercheurs du sublime enfoui
au sein des restes d’hier éclats de lendemains

François Baril Pelletier, Les trésors tamisés

*choix de la lectrice d’Ilyas Phaizulline

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire