Lali

7 avril 2011

Les traces de Paul-Émile Borduas

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 11:54

refusglobal1.jpg

refusglobal2.jpg

C’est en 1948 que paraissait Le refus global, manifeste écrit par Paul-Émile Borduas et signé par quinze artistes québécois. « Rompre définitivement avec toutes les habitudes de la société, se désolidariser de son esprit utilitaire. Refus d’être sciemment au-dessous de nos possibilités psychiques et physiques. Refus de fermer les yeux sur les vices, les duperies perpétrées sous le couvert du savoir, du service rendu, de la reconnaissance due », ce n’est là qu’une partie de ce pamphlet qui fit couler beaucoup d’encre pendant des années, sans cesse réédité depuis, étudié dans les cours d’histoire, de sociologie et d’histoire de l’art. Toute la petite histoire est ici pour les intéressés.

Un événement aussi important devait d’une façon ou d’une autre s’inscrire un jour ou l’autre sur les murs de Montréal. C’est arrivé en 2010. Au coin des rues Émery et Saint-Denis. Là où se dresse justement… la place Paul-mile Borduas.

4 commentaires »

  1. Je te souhaite une belle soirée…ici on se croirait en été…:-)))))
    Bisous
    Mathilde

    Comment by Mathilde — 7 avril 2011 @ 14:09

  2. Toujours d’actualité!

    Comment by Chantal — 7 avril 2011 @ 17:28

  3. Je n’ose pas deviner ce que va penser Denise quand elle viendra lire les commentaires et s’apercevra que je n’ai pas profité de ce billet pour faire la bise à Flairjoy.
    En fait, pour tout vous dire, elle aura bien raison puisque moi-même je me pose la même question.

    Comment by Pépé — 8 avril 2011 @ 10:45

  4. Pépé… Il te faut d’autres lunettes, je pense! Flairjoy n’a pas encore eu le temps de mettre un commentaire. Tu sais, elle ne peut pas tout faire, s’occuper de Puff et d’écrire par ci, par là 🙂 Mais tu pourras certainement lui faire la bise sur un autre billet 😉

    Comment by Denise — 8 avril 2011 @ 14:34

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire