Lali

25 avril 2007

Le salon de la lectrice

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:17

genevieve terver noel

Il y a toujours ce moment difficile où il faut partir, où il faut quitter la pièce où s’entassent les livres et les tableaux. Il y a toujours cette minute où elle jette un dernier regard sur la pièce avant de fermer la porte.

La lectrice de Geneviève Terver-Noël est là, mais on ne voit que ce qu’elle voit et non pas elle. Cette pièce à laquelle elle dit au revoir tous les matins. Et qu’elle retrouve le soir, comme d’autres retrouvent un mari ou des enfants.

Un commentaire »

  1. Par contre, la journée du chat va commencer.
    Tant d’objets laissés là pour jouer…

    Comment by Jean-Marc — 25 avril 2007 @ 13:30

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire