Lali

12 décembre 2006

Le refuge de la lectrice

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:55

samuelrein

Peut-être que les lectrices trouvent refuge dans les livres parce que la vie les blesse trop. Je ne vois que cela chez la lectrice de Samuel Rein. On l’aura encore déçue. Encore une fois, comme si souvent. Peut-être pas exprès, mais elle a mal.

Et elle aura retrouvé le seul univers dans lequel elle est vraiment bien, celui dans lequel personne n’entre. Et peut-être laissera-t-elle de moins en moins de gens entrer et se soustraira-t-elle aux rencontres diverses pour rester là, sur son fauteuil, avec ses chers compagnons.

Un jour vient où, de guerre lasse, les lectrices choisissent le monde des livres parce que celui des relations sentimentales leur aura fait trop mal. Il en va de celle-ci, semble-t-il. Sûrement de beaucoup d’autres.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire